Elections estudiantines au CSS

Publié le par Campus-j

Elections estudiantines au CSS

Les élections à Huvelin. Quelle légende ! Qui n'a pas entendu parler des altercations, très souvent violentes, qui ont lieu entre les étudiants de ce campus ; bagarres à coups de tables et de chaises et fermeture des facultés le jour suivant celui des élections. Ce campus censé montrer l'exemple, puisque comprenant en son sein des étudiants de droit et de sciences politiques (entre autres), n'a pas très bonne réputation.

Cette année en revanche, les élections se sont relativement déroulées dans le calme. Malgré quelques échanges houleux de paroles, le scrutin s'est déroulé dans un climat plutôt tranquille, les étudiants souhaitant probablement prouver à l'administration qu'ils peuvent gérer les élections dans le contexte qu'on connait, surtout après leur suspension qui avait été décidée l'année précédente.

Des débats ont même été organisés au sein des facultés. L'administration de la Faculté de Droit a choisi de suivre le règlement mis en place par le Rectorat et a organisé des débats année par année. L'administration de la Faculté de Gestion quant à elle a préféré choisir la formule de "débat présidentiel", probablement plus adéquate, étant donné que les programmes étaient globaux et non propres à chaque année. Aucune altercation n'a été enregistrée à la suite de ces débats qui reflètent la réussite de l'administration.

Au final, les résultats n'étaient pas surprenants dans l'ensemble comparés aux années précédentes. La liste représentant le courant du 14 mars l'a remporté au sein de la Faculté de Gestion comme celle de Droit. La grande surprise a été la victoire au sein de l'Institut des Sciences Politiques de la liste indépendante qui a été élue d'office au niveau de la licence.

Le seul bémol de tout le processus a été enregistré à la suite de l'annonce des résultats. Les partisans du courant 14 et ceux du courant 8, séparés par des barrières et armés de drapeaux, se lançaient des slogans tels que "tla3o la barra" et d’autres du même registre. Malgré tout, pas de débordement majeur, et un processus électoral plutôt réussi.

Anonyme

Publié dans Dossier Elections

Commenter cet article